fr
en
 

Étude sociologique préalable à la réhabilitation de l’habitat cayennais traditionnel – Cayenne (Guyane) – MO : DDE Guyane

 

À Cayenne, environ six cents maisons traditionnelles sont recensées en plus ou moins bon état de conservation. Ces maisons construites au XIXème et au début du XXème siècle, à ossature bois nécessitent aujourd’hui d’importants travaux de rénovation. La question qui se pose est de savoir comment réhabiliter ce patrimoine. Comment les modes d’habiter contemporains peuvent-ils redonner vie à ces demeures et leur garantir une survie durable ? En effet, le mode de vie de la population locale a changé. On ne vit plus aujourd’hui comme au XIXe siècle et au début du XXe siècle… 

Pour répondre à cette question, il a été nécessaire de se pencher sur l’évolution récente de la société guyanaise, caractérisée par une grande diversité des origines culturelles.

Cette démarche de recherche et de réflexion constitue le préalable nécessaire d’une véritable politique de réhabilitation de l’habitat créole traditionnel à Cayenne, souvent laissé à l’abandon au fil du temps, car jugé hâtivement inadapté aux exigences de la vie moderne.

La recherche débouche sur un ensemble de recommandations et propositions pour une réhabilitation de cet habitat traditionnel qui corresponde à l’objectif énoncé.

Deux exemples de réorganisation de l’espace sont proposés en illustration, sous forme schématique (le bar des Palmistes, la maison Harris).